Facebook pour les Musiciens : Guide Ultime ! | Linkaband ©

Facebook pour les musiciens : le guide !

Encore aujourd’hui, Facebook est un phénomène culturel massif. Lorsqu’il s’agit de vous promouvoir sur les réseaux sociaux en tant que musicien, vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de ne pas utiliser Facebook. Cependant, de nombreux musiciens méconnaissent ses subtilités et ne profitent pas correctement de ce média social. C’est pourquoi nous avons concocté ce guide ultime pour vous aider à gagner en visibilité et en opportunités !

Une musicienne fait un live sur Facebook avec sa guitare.

@Linkaband

Ce guide pratique vous aidera à vous promouvoir en tant que musicien sur Facebook. Au terme de cette lecture, vous pourrez vous démarquer de la foule et découvrir de nombreux nouveaux plans concerts.

Pour créer une page Facebook au nom de votre groupe :

  • Cliquez ici pour créer une page Facebook.
  • Cliquez sur le bouton « Artiste, groupe ou personnalité publique »
  • Sélectionnez la catégorie « musicien/groupe »
  • Entrez votre nom de groupe ou d’artiste
  • Lisez et acceptez les conditions d’utilisation
  • Sinon optez pour la création de profil avec votre adresse mail professionnelle)
  • Assurez-vous de remplir votre biographie et de configurer tous vos liens. Partez du principe que personne ne sait qui vous êtes, mais que vous allez être constamment découvert.
  • Dix meilleurs conseils pour la page Facebook du musicien

    1. Recherchez des comptes similaires

    Un homme cherche des comptes similaires sur Facebook.

    @forest_ms

    Voler des idées est parfois acceptable. Vous suivez déjà un groupe qui vous inspire sur Facebook ? Dans un genre similaire au vôtre ? Peu importe qu’il s’agisse de stars internationales ou de musiciens locaux, vous pouvez toujours apprendre de leurs pages. Découvrez ce qui fait fonctionner leur page aussi bien et prenez-leur toutes leurs stratégies pour l’appliquer à votre marque. À l’abordage !

    Pas toujours besoin d’être féroce, pensez aussi à vous entraider en partageant leur contenu. La musique est amour et partage, ils vous le rendront.

    2. Sécurisez votre nom

    Sécurisez votre nom Facebook, comme ces deux cadenas.

    @ calina

    Une fois que vous avez choisi un nom de groupe, vous devez le sécuriser sur autant de réseaux sociaux que possible. Même si vous n’envisagez pas de les utiliser tout de suite. Au moins ils vous appartiennent alors et non à quelqu’un d’autre !

    Si votre nom d’origine est pris (vous devriez toujours le rechercher avant de choisir un nom de groupe), alors ajoutez quelque chose comme « Officiel » à la fin.

    Pensez à personnaliser l’URL de votre page. Cela vous donnera non seulement une image plus professionnelle, mais permettra également au monde de vous trouver plus facilement.

    3. Sélectionnez de bonnes images d’en-tête et de profil

    Sélectionnez de bonnes images d’en-tête et de profil comme cet homme qui se prend en selfy.

    @ Keiron Crasktellanos

    Les photos de profil Facebook sont l’une de vos meilleures armes dans la création d’une page attrayante. Vous devez faire une forte première impression et quoi qu’on vous dise : ça compte !

    Faites appel à un photographe professionnel pour prendre des images percutantes de qualité supérieure de vous et du groupe. Privilégiez des lieux comme les studios ou les salles de concert pour mettre en avant votre univers avec précision et cohérence.

    La dernière mise à jour de Facebook vous permet également d’utiliser de courts clips vidéo, beaucoup plus efficaces dans le milieu musical.

    4. Synchronisez avec d’autres médias sociaux

    Une vidéo Facebook live d’un musicien.

    @ Jeremy Bezanger

    Facebook n’est pas le seul réseau social. Toutes les plateformes sont différentes en termes de public et de contenu. Variez votre contenu pour éviter d’ennuyer avec redondance et similarité.

    Synchronisez votre compte Facebook (axé événements) avec votre Instagram (axé photos), Spotify (axé musique) ou votre chaîne YouTube (axé vidéo), pour créer une arborescence ouvrant ainsi plus facilement les portes de votre monde aux fans et organisateurs de concerts.

    5. Apprenez à connaître votre public

    Synchronisation des réseaux sociaux sur un téléphone portable.

    @bigdodzy

    Il est vital d’établir un lien avec votre public, pour cela, il faut le connaître ! À quel type de contenu aurez-vous le plus de réactions ? À quelle heure aurez-vous le plus de vues ?

    Passez en revue vos publications précédentes (si vous avez déjà une page) ou consultez celles de vos concurrents pour obtenir une analyse pertinente et établir une stratégie. Heureusement, pour vous aider Facebook propose sa propre page d’analyse appelée « Insights ». Elle vous permet de suivre votre trafic et l’efficacité de vos contenus.

    Une fois que vous avez une stratégie et même des résultats : ne cessez pas d’entretenir la flamme ! Les gens vous aiment, ou plutôt vous « Like », pour donner raison à leur engagement, n’omettez pas de régulièrement répondre à vos commentaires et messages.

    6. Variez vos publications

    Des musiciens découvrent leur public.

    @timmarshall

    Vous n’êtes pas les seuls avec quelque chose à dire : partagez !

    Même les pages Facebook les plus puissantes publient régulièrement du contenu qui ne leur est pas lié directement, mais s’intéressent à l’industrie musicale. Trouvez d’autres moyens d’informer et de distraire vos fans qui s’intéressent à autre chose que votre personne.

    Partagez des publications d’autres personnes et pages. Cependant, restez bien dans votre domaine d’expertise ou de prédilection.

    C’est un excellent moyen de meubler du contenu quand vous êtes à court d’idées.

    Et c’est aussi une veille qui peut vous aider à vous mettre sur les radars des concurrents et de leurs audiences.

    7. Privilégiez la qualité des publications à leur quantité

    Des fléchettes dans une cible.

    @ Afif Kusuma

    Beaucoup d’autres guides Facebook vous diront le contraire. Les plus gros influenceurs suggèrent de publier tous les jours, mais cette stratégie dangereuse ne s’applique pas aux débutants. En noyant vos 100 abonnés de contenu, vous risquez de perdre votre fragile fondation. Les fans de musique se lasseront vite de votre présence constante sur leur fil d’actualité, surtout si la qualité n’est pas au rendez-vous.

    Vous êtes un musicien, pas un community manager. Restez concentré sur la qualité de votre musique et de vos performances. Une fois correctement et avidement publiées, elles se chargeront de faire le buzz pour vous !

    8. Utilisez Facebook Live

    Des mains peintes en rouge se rassemblent pour former un cœur.

    @ Linkaband

    Facebook Live est l’une des meilleures fonctionnalités de Facebook à ce jour ! À l’heure où nous sommes encore impactés par les restrictions sanitaires de la covid-19, le Live Facebook prend tout son sens. Les artistes à forte notoriété ont eux aussi compris l’importance de garder contact avec leurs fans et utilisent pleinement les possibilités qu’offre cet outil. Donc pourquoi pas vous ?

    Une belle opportunité pour proposer des contenus originaux et interactifs. De plus, un live a une portée beaucoup plus importante que les autres types de publication, car ils notifient l’ensemble des personnes qui vous suivent que vous êtes « actuellement en direct ».

    Vous pouvez l’utiliser pour partager une vidéo dans laquelle vous faites la démonstration de vos talents ou vous pouvez également diffuser vos concerts directement auprès d’une communauté réactive. Tenez-vous-en à la musique live, les interviews viendront à vous plus tard.

    9. Boostez les posts qui peuvent vous rapporter gros

    Booster des publications Facebook avec Facebook ads.

    @willfrancis

    Pour quelques euros vous pouvez passer de 10 à 100 Likes. C’est plus une stratégie de survie que d’expansion, car le vilain Facebook supprime des fils d’actualité la plupart des publications, à moins que vous ne les boostiez. 1 ou 2 euros suffisent à vous garantir que le poste restera affiché au moins le weekend.

    Pour les grosses annonces, qui peuvent vous rapporter gros, comme l’annonce de votre prochain concert, vous pouvez envisager d’investir entre 50 et 100 euros si vous projetez de faire une marge sur les ventes de tickets.

    10. Utiliser un calendrier de publication

    Un calendrier de publication.

    @ Nadeena Granville

    Créer du bon contenu c’est difficile, en publier régulièrement, encore plus.

    Un calendrier de contenu simple peut s’avérer très utile dans votre organisation. Définissez les différents types de contenu que vous voulez inclure et choisissez en amont leur date de production et de publication. Par exemple, si vous avez un concert ou un album à venir, pensez à ne pas le promouvoir à la dernière minute. Au contraire, suscitez une attente à l’aide de plusieurs publications stratégiques.

    En règle générale, ne publiez pas plus de deux à trois fois par semaine, même si certaines pages le font de manière quotidienne. Facebook est tellement inondé de contenu qu’il est préférable que les gens ne se lassent pas de vos contenus. En matière de réseau, la qualité est toujours préférable à la quantité.

    Ne perdez pas trop de temps sur Facebook !

    Les réseaux sociaux sont importants, mais ne font pas une carrière musicale : concentrez-vous sur votre musique ! Votre meilleur contenu sera celui qui parle (ou chante) de lui-même.

    Découvrez Linkaband !

    De toute façon, Linkaband s’occupe de votre visibilité ! Agrémentez régulièrement votre profil d’artiste avec vos derniers contenus vidéo et audio et on se charge de les mettre sous les intéressés pour que vous puissiez trouver des dates de concert.

    4.73/5 - 9 votes
    @ Linkaband
    Bryan Kulka

    Journaliste international constamment en quête d'évasion. Après avoir exploré l'Amérique Latine et l'Asie, il atterrit aujourd'hui sur la planète Linkaband pour une nouvelle aventure musicale.

    Vendredi 04 février 2022

    Dernière modification : Vendredi 04 février 2022

    COOKIES.TITLE1COOKIES.TITLE2

    COOKIES.P

    COOKIES.INFO
    COOKIES.REFUSECOOKIES.CHOOSECOOKIES.ACCEPT