Combien coûte un album de musique ? | Linkaband ©

Combien coûte un album de musique autoproduit ?

Combien ça coûte d’enregistrer un album ? Pas si cher ! Artiste indé : Sais-tu que 50% du coût de production de ton EP, peut être financé ? Non tu ne le savais pas ? Heureusement que tu es tombé sur cet article alors ! Produire un album peut devenir un vrai gouffre financier, ce qui décourage plus d’un talent comme toi. Mais à l’aide de certains organismes, tu pourras libérer ta créativité sans manger des pâtes le mois prochain.

Combien coûte un album de musique comme celui-ci dans un home studio avec des murs décorés, un casque et un micro au centre.

@paullywooten

ATTENTION : En ces temps incertains pour l'industrie de la Musique, beaucoup de décisions vont être prises par les Organismes cités dans cet article. Les informations suivantes sont donc potentiellement vouées à changer. Évidemment, nous tiendrons cet article à jour et nous vous notifierons des changements apportés dans notre prochaine News Letter.

Salut l'artiste ! Je te présente Sonia, une rockstar Linkaband avec qui nous avons co écrit cet article. Une fabuleuse guitariste qui passe la majeure partie de son temps entre la scène et le studio avec différents artistes tels que Soweto Kinch, Dyo ou encore Lizzo. Quand elle n’est pas sur la route, elle crée un contenu pédagogique, pour aider les artistes et musiciens à atteindre leurs objectifs dans l'industrie de la musique.

Avec les précieux conseils de Sonia, on va te dévoiler les dessous de l’industrie musicale en te parlant de ton premier album ou nouvel album. Plus particulièrement : son coût.

Combien coûte l'enregistrement d'un album ?

Produire un album de 5 morceaux coûte en moyenne entre 3000 et 5000€. Ce budget englobe l'intégralité du processus. Il comprend donc la somme de la location du studio, du matériel, la rémunération des artistes venus en support et le travail des ingénieurs de sons…

Combien coûte la location d’un studio ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour calculer le tarif journalier d'une location studio : sa localisation (dans les grandes villes évidemment, c’est plus cher), son prestige (si les Doors ou Indochine y sont passés, l'addition devient salée), la qualité de ses équipements, les services complémentaires comme le mixage. En moyenne, 300€ par jour de studio te donne accès au nécessaire.

Combien coûtent des musiciens ?

Certains morceaux demandent le support d’artistes spécifiques et les musiciens et chanteurs supplémentaires, s’ils ne sont pas des amis avec le coeur sur la main, ils ont un coût. Et évidemment, tout travail mérite salaire.

Le tarif journalier dépend de l'ancienneté et des compétences de chacun, mais comptez entre 300€ et 500€ par jour par artiste. Pour plus d’informations, consulte notre article : combien coûte un groupe de musique ?

Il y a aussi les techniciens, comme les ingénieurs du son, et les directeurs artistiques qui peuvent faire la différence dans vos chansons, si tu y mets le prix. Mais, bon, nous sommes là avant tout pour faire des économies .

Combien coûte le mixage ?

En moyenne, le mixage coûte 50€ par morceau. Le mastering, lui, revient à 80€. Mais ces tarifs DJ ou devis de producteurs sont concurrentiels et donc, leur montant est très variable.

Si nous restons à l'échelle d’un album de 5 morceaux, tu peux compter en moyenne 200€ de budget mastering.

Combien coûte le pressage de CD ?

Un pressage de 300 CD coûte en moyenne 800€ avec pochette incluse. Ta stratégie commerciale déterminera le nombre d'unités dont tu souhaites disposer.

Ton âme d'écolo est en conflit avec ton âme d'artiste ? Elle te pousse à te tourner vers le streaming et la distribution digitale… Ou alors, ton portefeuille commence à faire résonner des échos… Mais franchement, quel auteur n’a pas voulu tenir son ouvrage, le résultat de son travail acharné, dans ses mains !

Selon les actions commerciales que tu souhaites mettre en place, prévois un budget dans une tranche de 500 à 1500€.

Combien coûte la production d'un album sans se ruiner ?

Dans le développement d’un artiste indé, les aides et subventions constituent un soutien financier précieux, malheureusement trop souvent méconnu des artistes. Ces aides sont accessibles dès lors que tu as un projet musical avec lequel tu souhaites enregistrer un album ou une EP.

Cependant, note que la plupart de ces aides sont attribuées aux structures et non à une personne physique, d'où l'intérêt de te rapprocher de structures (boite de production/labels, etc.). Regardons en détail les conditions à remplir pour accéder à ces différentes aides en poursuivant cet article...

Combien coûte un album de musique : une petite fillette joue une guitare rose dans la rue.

@felixkoutchinski

Les 5 organismes principaux pouvant t’aider à la production d’un enregistrement !

Attention des changements sont à venir : La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a publié un arrêt sur la rémunération équitable qui pourrait lourdement imputer les budgets d’aide des quatre OGC françaises de droits voisins (Adami, Spedidam, SPPF, SCPP).

SACEM : Société des auteurs compositeurs éditeurs de musiques

La Sacem est le seul organisme proposant une aide directement versée à l’artiste. Elle s’élève à un montant de 4 500 euros et n’est pas cumulable avec l’aide du FCM. L’enregistrement doit être composé d’au moins 5 titres et il doit s’agir de ton premier ou deuxième album/EP auto-produit. Ton enregistrement devra obligatoirement faire l’objet d’une sortie physique ou numérique.

ADAMI : La Société civile pour l'administration des droits des artistes et musiciens interprète

Elle propose une aide à l’enregistrement ainsi qu’à la promotion de l’enregistrement. Le dossier doit impérativement être déposé au minimum un mois avant la date de fin d’enregistrement. Les montants maximums octroyés ne peuvent dépasser ⅓ du budget de production de l’enregistrement et 80% du budget de promotion.

Une condition est néanmoins à prendre en note, l’enregistrement doit être pressé à hauteur de 1000 exemplaires pour les musiques actuelles et 500 pour le Jazz, les musiques classiques, baroques et contemporaines.

FCM : Le fonds pour la création musicale

Le FCM propose une aide à la production phonographique. Ce soutien est limité à 30% du cadre subventionnable. Il n'est pas cumulable avec le soutien "Autoproduction" de la Sacem, mais peut en revanche être cumulable avec d’autres aides.

Parmi les conditions à respecter : Il doit impérativement s'agir d’un des trois premiers albums de l’artiste. La demande doit porter sur un enregistrement d’au moins 5 titres et/ou d’une durée minimum de 20 minutes enregistrées. De plus, le dossier doit être déposé au maximum 6 mois avant la date de commercialisation.

SPPF : Société des producteurs de phonogrammes en France

Elle propose une aide à l’enregistrement, d’un montant ne pouvant pas dépasser 40 % du cadre subventionnable, elle concerne les réalisations d’album d’au minimum 3 titres inédits. Les live, les remix et les compilations sont exclus du dispositif.

La SCPP propose également une aide à la promotion. Les dépenses doivent atteindre un seuil minimum de 15 245 € sauf pour les albums jazz et classique dont le minimum doit atteindre 10 000 €.

SCPP : Société civile des producteurs phonographiques

Elle propose une aide à la création de phonogrammes qui concerne les réalisations d’album d’au minimum 4 titres différents et inédits. Pour un nombre de titres inférieur, la durée d’enregistrement doit être au minimum de 30 minutes. Cet album/EP doit bénéficier d’une distribution physique ou numérique. En complément, la SCPP propose également une aide au marketing.

Les dépenses doivent atteindre un seuil minimum de 15 000 € (5 000 € pour le classique et le jazz). Si l’album n’est pas encore commercialisé au moment du dépôt de la demande, la subvention sera versée en deux temps : 50 % à la notification de l’octroi de la subvention et 50 % à la sortie de l’album.

La Budgétisation : l'Élément Clé pour faire accepter ton dossier de subvention !

Finissons par deux points primordiaux :

  • La plupart de ces aides et subventions sont cumulables entre elles
  • Le montant maximum cumulé ne pourra pas dépasser 50% de ton budget global prévu.
  • Si tu prévois un budget de 5 000 € pour la production de ton EP, tu pourras alors prétendre à un financement à hauteur de 2 500 €. Une autre approche consisterait à annoncer un budget de 10 000 pour ainsi bénéficier de 5 000 et investir de ta poche les 5 000 initialement prévus.

    Avant de présenter un dossier à tous ces organismes, il faut déjà pouvoir écrire, noir sur blanc, tout ce que l’on va dépenser puisque l’on va être aidé en fonction de tout ce que l’on dépense pour le projet. Un budget cohérent jouera en ta faveur en mettant en avant le sérieux du projet. Les organismes doivent avoir l’impression que le projet se fera, avec ou sans leurs soutiens ! Une vidéo ou une maquette est aussi la bienvenue dans ce dossier...

    Tash Sultana en studio nous joue son titre incontournable : Jungle

    Check-list : Établir un Budget d’enregistrement complet et cohérent !

    Sonia vous a établi une check-list optimisée à la perfection pour éviter des oublis coûteux... Car sans bonne préparation, c'est parfois les erreurs qui reviennent le plus cher aux musiciens auto entrepreneurs !

    La Production de l’enregistrement de l'album

    1. Répétitions :

  • Location studio
  • Salaires musiciens
  • Frais (logement, transport, nourriture)
  • 2. Enregistrement :

  • Location studio
  • Salaires musiciens/techniciens
  • Frais (logement, transport, nourriture)
  • 3. Mixage

    4. Mastering

    5. Graphisme :

  • Photos (que ce soit pour la pochette de l’album ou la bio d’artiste, tu auras forcément besoin d’une ou deux photos pro)
  • Achats de droits (tu devras payer les droits à l’artiste photographe et/ou graphiste afin de pouvoir utiliser son travail sur ton visuel d’album)
  • Réalisation graphique (réalisation de artwork pour ton EP)
  • 6. Fabrication :

  • CD
  • Vinyles
  • CD promo
  • SDRM société de droit de reproduction mécanique (vous devez obligatoirement vous acquitter de l’autorisation SDRM)
  • 7. Promotion de l’enregistrement

  • Attaché(e) de presse - Radio - TV - Presse - Web
  • Marketing - Presse - Réseaux sociaux
  • Flyers
  • Affiches
  • Financement de l’enregistrement : les différents apports financiers ou non, à la production de l’enregistrement

  • 1. Apport en fonds propres : Il s’agit de ressources financières investies par la structure porteuse de ton projet.
  • 2. Apport en industrie : Il s’agit de ressources telles que des services, connaissances, ou encore influences pouvant être apportées par une personne physique ou morale
  • 3. Apport en nature : véhicule, matériel, local etc….
  • 4. Apport de l’éditeur : Si vous travaillez avec un éditeur, celui-ci peut investir dans la production de votre enregistrement.
  • 5. Crowdfunding : kisskissbankbank etc….
  • Les Revenus d’exploitation de l’enregistrement

  • 1. Ventes magasins
  • 2. Ventes concerts
  • 3. Streaming
  • 4. Droits d’auteur
  • 5. Droits voisins
  • 6. Syncro (utilisation de votre musique pour une pub/film etc…)
  • Les obligations que vous aurez à remplir

  • 1. Payer les artistes et musiciens.
  • 2. Respecter la convention collective (respect des salaires minimum)
  • 3. Pressage (l'enregistrement doit obligatoirement être pressé)
  • 4. Distribution (l’enregistrement doit obligatoirement être distribué, que ce soit une distrib physique ou numérique)
  • Combien coûte un album de musique autoproduit par groupe de musique joue en live dans un jardin.

    @isaacowens

    Fais vivre ton album en live !

    Combien coûte un album de rap ou de punk, des opus musicaux de blues, des hits mp3 d’electro, des clips de funk, des singles de tous les genres ? Désormais tu le sais ! Il est possible de faire des productions et ventes d’albums sans une maison de disques. D’ailleurs, des millions de titres sont disponibles en ligne (Google Play Music, Napster, Spotify Premium…) et hors-ligne. Ils n’ont pas eu besoin d’autres choses que le talent et l’envie pour obtenir une date de sortie. L’industrie du disque t'ouvre ses portes. Fonces-y !

    Combien ça coûte pour enregistrer un album ? La réponse ne se chiffre pas en euro, mais en heure de travail et en niveau de passion. Donne vie à ta bibliothèque musicale ! Faites écouter de la musique hors connexion, loin d’un album cd et des vinyles : choisis le live !

    Avant d’obtenir ton double disque de platine et toucher des millions d’utilisateurs sur Deezer Premium, Spotify music ou Soundcloud, profite de la musique sur scène et trouve un public disponible pour écouter tes créations. C’est l’amour du spectacle qui donne naissance au catalogue musical Linkaband.

    Tu es un rappeur, un guitariste pop-rock, un interprète de Johnny Halliday ou d'Elvis, un chanteur hip-hop, un soprano du soul, un musicien folk… Et tu as un nouveau titre inédit et tu oses sortir un album pour ensuite enchaîner avec un deuxième, un troisième jusqu’au dernier album inédit ! Maintenant, tu connais les combines d’un vrai producteur de musique !

    Merci encore à Sonia pour ses précieux conseils aussi disponibles sur YouTube ! Si toi aussi tu es un musicien plein de ressources et avec une histoire à raconter, contacte la rédaction Linkaband !

    Quand tu en auras fini avec le mixage audio et la postproduction, viens donner sens à tes répétitions en consultant nos plans concerts !

    4.67/5 - 3 votes
    Crédits Photo : @paullywooten @felixkoutchinski @isaacowens
    Bryan Kulka

    Journaliste international constamment en quête d'évasion. Après avoir exploré l'Amérique Latine et l'Asie, il atterrit aujourd'hui sur la planète Linkaband pour une nouvelle aventure musicale.

    Mercredi 07 octobre 2020

    Dernière modification : Mercredi 07 octobre 2020