7 Conseils pour une Répétition au Top ! | Linkaband ©

Assurer vos répètes avec 7 conseils pour être au top !

Pro ou amateur, rockeur ou jazzman, ambitieux ou passionné, la répétition est un passage obligé dans la vie d'un musicien. Que votre objectif soit de percer et de faire plein de concerts, ou simplement de vous éclater avec votre groupe pour votre propre plaisir, il existe quelques petites astuces pour que vos séances de répétition se déroulent le mieux possible. On vous en donne sept dans cet article !

Répétition d’un groupe de musique dans un garage.

@hernan0130

1. Commencez par un petit briefing

Plutôt que de démarrer pied au plancher, prendre quelques minutes avec le groupe au début de la séance afin de planifier l'organisation de la répétition. Ce sera du temps gagné à la fin et cela évitera de partir dans tous les sens ! C'est aussi l'occasion de parler du prochain concert, d'une nouvelle composition ou de l'audition d'un nouveau membre, et ainsi de travailler plus efficacement en suivant un fil conducteur.

2. Établissez une setlist

Un groupe amateur peut évidemment débarquer en répétition sans aucune préparation et décider de jouer uniquement pour le plaisir. Mais lorsqu'un groupe commence à avoir des objectifs un peu plus élevés, cela peut rapidement devenir problématique. Si personne n'est d'accord sur le choix du morceau à travailler, cela fait perdre du temps à tout le monde avec en plus le risque de créer des tensions et de la frustration. Définir une setlist qui convient à tous avant d'entrer en studio est un excellent moyen de répéter de façon efficace et sereine.

3. Travailler chez soi

Beaucoup de musiciens débutants ou amateurs font l'erreur de penser que seul compte le travail effectué en répétition avec le reste du groupe. De ce fait, certains profitent des répétitions pour travailler leurs propres parties. Or, ce n'est pas l'objectif d'une répétition. Une séance en studio est faite avant tout pour harmoniser tous les musiciens et aboutir à une cohérence de groupe satisfaisante. Pour cela, chaque musicien doit maîtriser à la perfection sa partition quand il arrive en studio, d'où un travail en amont indispensable à effectuer chez soi.

4. Balance des niveaux sonores

On parle souvent de balance pour la scène et plus rarement pour une séance de répétition. La balance, c'est réussir à trouver le bon équilibre sonore entre tous les instruments. Lorsque l'on débute, on a tendance à jouer très fort et à se mettre en avant, et cela peut très vite virer à la cacophonie. Pour éviter ce problème, chaque membre doit apprendre à jouer moins fort afin d'aboutir à l'harmonie sonore recherchée. À voir : la balance, 3 étapes vers le succès.

5. Bien placer les amplis

Dans l'idéal, chaque musicien placera son propre ampli devant lui à une distance d'au moins deux mètres et à une certaine hauteur en utilisant un stand ou une chaise (il faut éviter de poser l'ampli directement sur le sol). Une astuce pour les groupes de rock : l'ampli de la basse est à positionner en face du batteur si possible.

6. Enregistrez vos séances

Certains sportifs se filment pour visualiser rapidement leurs défauts techniques et ainsi améliorer leur gestuelle. De façon analogue, un groupe peut s'enregistrait lors d'une répétition pour avoir une première idée du résultat global, ce qui permettra de détecter facilement les détails à améliorer. Pour ce faire, pas besoin d'investir dans un matériel trop coûteux, un simple smartphone permet d'obtenir des enregistrements d'une qualité satisfaisante.

7. Soyez ponctuels

Cela va sans dire, mais cela va mieux en le disant : soyez à l'heure ! Attendre un membre du groupe alors que tout le monde est déjà là peut engendrer de la frustration. D'autre part, si vous répétez en studio, une séance se réserve généralement sur une plage de temps limitée et n'est évidemment pas gratuite : un retard est donc autant d'argent et de temps de perdus !

Et si vous cherchez un studio disponible dans lequel répéter, vous pouvez jeter un œil sur Quick-Studio.com. Ce site est directement relié au planning de plus de 400 salles de répétition sur toute la France. Plutôt pratique, surtout que le service est gratuit et ne nécessite aucune inscription !

4.79/5 - 9 votes
Bryan Kulka

Journaliste international constamment en quête d'évasion. Après avoir exploré l'Amérique Latine et l'Asie, il atterrit aujourd'hui sur la planète Linkaband pour une nouvelle aventure musicale.

Mercredi 22 juillet 2020

Dernière modification : Mercredi 22 juillet 2020